L’investissement dans les startups affichées sur Caption présente de forts potentiels de rendement.

Cependant, l’investissement dans des sociétés non-cotées est spéculatif et comporte un haut degré de risque. C’est pourquoi cette section vise à rassembler les principaux risques encourus lors d’un investissement via la plateforme de trading Caption. Cette section n’a pas vocation à être exhaustive, et vous retrouverez un document similaire au moment de réaliser votre souscription (en annexe de votre bulletin de souscription) auprès de notre partenaire Tylia Invest.

⚠️ Si vous n’êtes pas en mesure de comprendre pleinement l’ensemble des risques ou du service fourni par Caption, nous vous recommandons de vous rapprocher d’un conseiller indépendant. Vous ne devez pas investir via Caption à moins de parfaitement cerner les risques et leurs conséquences, notamment le risque de perdre tout ou partie du capital investi. Vous devez également vous assurer en permanence que l’investissement sur Caption correspond à vos connaissances, votre expertise et votre profil de risque.

Risques généraux

Le risque de perte du capital investi

Le risque le plus significatif est la perte de tout ou partie du capital investi. Bon nombre des sociétés présentes sur Caption n’ont pas atteint leur seuil de rentabilité et, selon leur stade de maturité, présentent des risques plus ou moins élevés d’échec.

Dans le cas où la société devenait rentable, il n’y a aucune garantie d’un retour sur investissement à hauteur du capital placé. Vous devez donc avoir conscience que vous ne serez pas forcément en mesure de recouvrir votre investissement initial.

La perte de l’investissement peut relever de l’activité ou de son environnement. Ces risques incluent de manière non exhaustive : les risques géographiques, sectoriels, politiques, législatifs, économiques, de marché, de concurrence, de croissance non maîtrisée, de faute de gestion, technologiques, sanitaires et de personnel.

Le risque de dilution

Les sociétés présentes sur Caption peuvent être amenées à lever à nouveau des fonds. Ces levées de fonds conduisant à l’émission de nouvelles actions vont avoir un effet dilutif sur votre pourcentage de détention dans la société. Dans le cas d’une levée de fonds à une valorisation supérieure et en dépit d’effet dilutif, la valorisation de vos actions peut augmenter. Cependant, il n’y a aucune garantie à ce que le prix par action de la nouvelle levée de fonds soit supérieur à votre propre prix d’entrée.

Le risque portant sur les rangs d’actions

Il est possible que d’autres actionnaires de la société – ou futurs actionnaires — de la société possèdent - ou soient amenés à posséder - des actions de préférence conférant des droits particuliers par rapport aux actions ordinaires.

Ces droits peuvent être relatifs à des avantages de gouvernance, comme des droits de votes supplémentaires ou des sièges au sein des organes de gouvernance. Ces droits peuvent être aussi relatifs à la répartition de la valeur, notamment des droits de liquidité préférentielle ou de ratchet qui peuvent affecter votre performance dans le cadre d’une levée de fonds ou d’une cession à un prix par action inférieur à la dernière levée de fonds.

Le risque de préemption

Dans le cas d’un rachat d’actions auprès d’un actionnaire de la société, les actionnaires actuels de la startup disposent d’un droit de préemption rendant impossible l’exécution de votre opération d’investissement en cas d’exercice de ce dit droit. Ce dernier permet aux actionnaires historiques de la société d’acheter en priorité, par rapport à tout actionnaire ou tiers, les actions cédables aux mêmes conditions de prix que celles initialement convenues entre le cédant et les investisseurs Caption. Cela n’implique cependant pas de risque financier pour l’investisseur car si les actions sont préemptés, votre souscription est recréditée immédiatement sur votre compte courant.

Le risque de non-distribution de dividendes

La plupart des startups ne procèdent que très rarement à des distributions de dividendes. Principalement puisque le profit est réinvesti pour générer plus de croissance du chiffre d’affaires. Il y a donc de fortes chances que vous ne soyez pas en mesure d’obtenir des gains réguliers.

Le risque fiscal

Votre performance financière peut être impactée par la fiscalité actuelle et à venir sur le régime d’imposition des plus-values pour les personnes physiques et d’imposition sur les sociétés pour les personnes morales.

Le risque de sortie forcée

En cas de vente de la startup ou d’une introduction en Bourse, il est possible que vous soyez forcé, par les investisseurs de la startup, de céder vos actions à un prix inférieur à votre prix d’entrée. Cela est particulièrement vrai dans le cas d’une vente “à la casse” si la startup n’arrive pas à faire face à ses risques d’activité et économiques.

Le risque de manque d’informations complètes sur les startups

L’information fournie par Caption se base soit sur de l’information fournie par le management ou dans de nombreux cas sur une analyse réalisée par Caption sur la base uniquement d’informations publiques et entretiens avec les différents cédants. Les informations financières de la startup ne sont ainsi pas forcément disponibles et n’ont pas fait l’objet d’un audit. En outre, les titres proposés sur la plateforme ne font pas l'objet d'un prospectus déposé puis examiné par l'AMF compte tenu du fait que seuls des investisseurs qualifiés ont accès aux opportunités mises en ligne par Caption. Vous êtes donc invité à mener vos propres due diligences avant de procéder à tout investissement.

Risques de trading sur Caption

Le risque d’illiquidité

Bien que vos actions puissent être revendues sur Caption, nous ne fournissons aucune garantie quant à l’activité et l’appétence du marché pour vos titres. Les risques peuvent être liés à la dynamique de l’offre et de la demande ou à la volatilité et non prédictibilité des mouvements sur la plateforme.

Dans les cas précités, il est possible que vous ne soyez pas en mesure de revendre vos titres dans les conditions de temps et de prix que vous souhaitez.

En outre l’activité de trading sur Caption peut être limitée pour diverses raisons qu’elles soient techniques ou liées à des contraintes réglementaires.

Le risque de volatilité

Caption n’intervient pas sur la fixation des prix. Le prix est la conséquence des décisions individuelles des acheteurs et vendeurs. Leurs intérêts personnels ne reflètent pas forcément la valorisation juste des actifs. Ainsi, vous pourriez être amenés à observer de forte volatilité quant aux prix des ordres passés.

En outre, il est possible que l’actualité ou l’annonce d’événements portants sur la startup puissent affecter significativement son prix à la hausse comme à la baisse.

Enfin, bien que Caption se réserve le droit d’annuler certains ordres afin de lutter contre des manipulations de marché, vous devez considérer que de tels comportements peuvent exister sur la plateforme.

Risques portant sur l’actif détenu directement

Le risque portant sur la holding Caption

Les investissements réalisés via Caption sont finalisés au moyen de holdings d’investissement regroupant les investisseurs. Ces holdings seront présidées par Caption en tant que tiers de confiance. Cela signifie que vous ne serez pas directement actionnaires de la startup mais vous obtiendrez des actions de la holding détentrice des actions cédées. Par effet “miroir”, les titres de la holding vont reproduire la performance du sous-jacent (les actions de la startup) sur lequel vous investissez.

Bien que ces holdings soient constituées de manière à pouvoir subsister, même dans les cas où Caption serait amené à cesser ses activités, ce montage financier peut amener une complexité supplémentaire dans les opérations. Nous vous invitons à bien vous attarder sur la compréhension des montages mis en place lors des opérations d’investissement.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !